Accueil arrow Designers arrow Sergio Fahrer
Sergio Fahrer Version imprimable

Sergio Fahrer Jazzman à ses heures, Sérgio FAHRER aime jouer avec les courbes, puisant son inspiration dans l’univers de la lutherie. Poussant la recherche formelle, ses meubles exploitent des solutions sophistiquées, quelques-unes totalement inédites. "Outre la beauté et l’ergonomie, le stimulant le plus délicieux, c’est ce vertige technique que les pièces peuvent provoquer au premier regard".

Sergio Fahrer Dès la création de sa propre griffe en 2002, le San Francisco Design Center l’expose. Depuis il cumule les distinctions (Milan, Hanovre, etc.). Pas moins de six meubles ont reçu le prestigieux lF Product Design Award. Par ailleurs, Sergio FAHRER est membre du groupe DESIGN OK, qui rassemble 12 jeunes créateurs incontournables de la scène Paulista.


Sergio Fahrer Le mobilier de Sergio FAHRER, revisite nos standards avec des lignes minimalistes et aériennes : fauteuil Cariai, chaise Commo, méridienne Paso Doble, table Lux, buffet Raji, etc.

Sérgio FAHRER appartient à cette jeune génération de designers brésiliens viscéralement impliqués dans un engagement citoyen. Il affirme : "Responsabilités écologique et sociale sont des impératifs pour un professionnel du design. Le bois est la principale source de mon inspiration. Je le respecte. Mieux, je le vénère. Mes meubles reçoivent le label du FSC (Forest Stewardship Council), label qui certifie que tous les processus d’exploitation, de transport et de fabrication sont écologiquement corrects. La gestion durable des ressources naturelles est structurante pour le Brésil, car elle renforce les communautés productives locales, augmente les revenus familiaux et ralentit cet exode malheureux vers les grands centres urbains".Sergio Fahrer Jazzman à ses heures, Sérgio FAHRER aime jouer avec les courbes. Il a puisé son inspiration dans l’art de la lutherie. Dès la création, en 2002, de la griffe de ce jeune designer en pleine ascension, le San Francisco Design Center l’expose. Des débuts prometteurs.

Sergio FAHRER Viscéralement impliqué dans un engagement citoyen, il affirme :« Responsabilités écologique et sociale sont des impératifs pour un professionnel du design. C’est ainsi que j’exécute mon travail. Et j’adore le faire ainsi. Le bois est la principale source de mon inspiration. Je le respecte. Mieux, je le vénère. J’utilise le bois certifié, issu de la gestion raisonnée des forêts.
« Mes meubles eux-mêmes reçoivent le label du FSC, label qui certifie que tous les processus d’exploitation, de transport et de fabrication sont écologiquement corrects. La gestion durable des ressources naturelles est structurante pour le Brésil, car elle renforce les communautés productives locales, augmente les revenus familiaux et ralentit cet exode malheureux vers les grands centres urbains.
»
Les meubles de Sergio FAHRER, aux lignes ergonomiques aériennes, ondulées ou semi-circulaires, fleurent bon les essences et les lianes des Tropiques, qu’il assemble dans des marqueteries minimalistes et épurées.
« Outre la beauté et l’ergonomie, le stimulant le plus délicieux, c’est le vertige technique que les pièces peuvent provoquer. »

Ses collections (Tauí, Lux en lauro negro et Inox, Tapajos, les fauteuils Cariari au design extrême en eucalyptus et wengé, la méridienne Paso Doble en mulipli d’eucalyptus et placage ébène, les moelleux fauteuils Sett, l’incroyable chaise Commo...) ont été récompensés dans divers salons internationaux.

Les créations de Sergio FAHRER ont été exposées à la résidence Le Corbusier, Cité Universitaire Internationale de Paris, dans le cadre des Journées du Patrimoine.