Le rat taupier, aussi connu sous le nom de campagnol, est un rongeur très nuisible qui fait beaucoup de dégats dans les jardins et les potagers. Les petits rongeurs sont de véritables cauchemars pour les jardiniers et agriculteurs. Où les rats taupiers vivent-ils ? Comment les reconnaitre facilement ? Comment faire pour s’en débarrasser (ici le mulot)? Les campagnols creusent-ils des galeries souterraines ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ces petits animaux ravageurs.

Où vit un rat taupier ?

Le rat taupier est un rongeur qui vit sous-terre comme une taupe. Leurs taupinières sont souvent placées dans les prairies, les pelouses, les vergers, les potagers et les jardins. Très nuisibles, les campagnols font de véritables ravages dans l’agriculture.

Ce petit animal adore les sols frais et humides. Il est très présent dans les parties Nord et Est de la France, dans les régions avec des massifs montagneux.

Le campagnol est un animal qui vit en groupe, pouvant donner naissance à 48 petits avec seulement 5 à 6 portées. La durée de la gestation est seulement de 21 jours, ce qui permet à la famille de grandir très vite en nombre.

Comment reconnaitre un rat taupier ?

Les petits rats de jardin ne sont pas difficiles à reconnaitre. Le mammifère a une longueur qui mesure entre 12 et 20 cm, qui n’inclue pas sa queue de 6 cm environ.

Le campagnol terrestre est orné d’un pelage brun roux, avec une couleur légèrement plus claire en dessous. L’animal dispose d’une silhouette ronde et un museau également assez arrondi.

Tout comme les castors, ses incisives sont longues et recourbées. Concernant les pattes, le petit rat est constitué de 4 doigts à l’avant et 5 orteils à l’arrière.

taupier

Comment se débarrasser des campagnols dans le jardin ?

Il existe plusieurs manières de se débarrasser des rats taupiers. Peu importe la méthode choisir, il est important d’agir dès les premiers signes de la présence de l’animal dans votre jardin ou potager.

Les prédateurs

Si les prédateurs naturels comme les rapaces, la belette, les fouines, les putois et les chouettes sont efficaces, ces animaux vivent dans le monde sauvage, ce qui ne serait pas très pratique pour éliminer la présence de petits rongeurs dans vos espaces-verts.

Mais il reste le chat ! La présence de chats dans votre jardin peut dissuader les rats taupiers de s’y installer.

Les plantes

Certaines plantes permettent d’éloigner de façon naturelle le rat taupier :

  • L’armoise ;
  • La tanaisie ;
  • La rue officinale ;
  • L’euphorbe ;
  • Les incarvillées ;
  • Ou encore le ricin.

Ces plantes spécifiques sont à disperser un peu partout dans le potager pour éviter la pullulation de ces petits animaux.

Le travail du sol

Si le travail du sol est à limiter pour une favorisation de la biodiversité, cette méthode permet de se débarrasser du rat taupier. Certains jardiniers utilisent même des machines de piétinement pour éviter aux rats de creuser.

Plantez en même temps de barreaux de fer pour faire fuir les petites bêtes grâce aux vibrations.

Est-ce que les rats font des galeries ?

Eh oui, les rats taupiers ont tendance à creuser des galeries et tunnels souterrains avec ses incisives et ses pattes. Ces galeries sont très différentes de celles des taupes, de par leur entrée oblique.

Le tumulus créé par les rongeurs sont très petits. Sur un sol sec, le rat crée plutôt des orifices que des monticules de terre.

Les galeries creusées peuvent aller jusqu’à 50 mètres de long, avec de nombreux niveaux pouvant atteindre 1 mètre de profondeur. Restant à l’abri le jour, les petits animaux sortent la nuit pour faire de gros dégâts.

Ces derniers s’attaquent surtout aux racines des plantes : les légumineuses, les fleurs et les tubercules.

dégat rat taupier

Comment tuer le campagnol terrestre ?

Pour éviter une invasion des rats taupes dans votre plantation, il existe des manières plus définitifs de chasser les rongeurs.

L’utilisation de pièges

Pour placer un piège, trouver un monticule puis dégager la terre à l’aide d’une pelle. Plusieurs galeries devraient se voir reliées au trou. Lorsque la présence est confirmée, à vous le choix entre : le piège pinces ou le piège à cylindre.

Les tourteaux de ricin

De nombreux jardiniers utilisent aujourd’hui des tourteaux de ricin en guise d’engrais. Le produit toxique est à mettre au plus profond des galeries pour éviter de toucher un animal de compagnie ou les autres animaux.

Il est important de savoir que l’utilisation de poison est très règlementée. Si vous décidez de pulvériser un poison dangereux dans le jardin, de nombreux autres animaux comme les limaces, les insectes peuvent périr en même temps (débarrassez-vous du nid de frelon).

Les plantes peuvent mêmes être touchées et périr également.