Votre herbe est-elle trop haute ou vous disposez de petits travaux à finir dans le jardin ? Plusieurs outils peuvent vous venir en aide, dont la machette. Très utile pour couper d’un tranchant précis, cet outil s’utilise à la volée pour couper tous les végétaux qui se trouvent dans votre jardin.

Polyvalente, elle peut aussi être utilisée pour différentes fonctions et s’adapte en proposant plusieurs types de lames, de manche, afin de permettre une maniabilité. Véritable proposition face à un matériel électrique, elle autorise un débroussaillement rapide et concis.

C’est quoi une machette ?

On peut définir une machette par un grand coutelas, muni d’une lame en acier plutôt épaisse et longue (près de 50 cm), et d’une poignée courte ou manche en bois (conçu pour un usage à une main). Depuis plusieurs années, la machette a été un outil de travail pouvant offrir différentes caractéristiques physiques, ainsi qu’une utilisation multiple de coutellerie dans plusieurs secteurs.

En outre, que ce soit dans le jardinage ou dans le bricolage, la machette a su prouver son utilité tactique au fil des années. Toutefois, les raisons sont nombreuses quant au fait de vouloir s’en acheter une et dépendent en majorité de la situation dans laquelle vous voulez l’utiliser.

Quelle est la meilleure machette ?

Il n’y a pas de « meilleure » machette proprement dite, mais plutôt des couteaux adaptés pour certains types de situations. Ces couteaux multifonctions sont aussi pratiques qu’un couteau-suisse.

Pour le jardinage

La machette de jardin se trouve être un peu plus petite et légère par rapport aux autres types. En effet, dans cette optique, elle représente un outil pour réaliser une œuvre assez grande : débroussailler le jardin. En outre, elle permet de vous débarrasser rapidement des hautes herbes et de la végétation dense qui orne votre jardin. Très écologique, cet outil est aussi facile d’entretien, simple à utiliser et parfois pliant, tout en disposant d’un moindre coût.

Pour le layonnage

Le layonnage est une technique qui consiste à se frayer un chemin à travers des sentiers, notamment en forêt. Très adaptée pour ce genre de situation, la machette dispose toutefois d’un matériau différent de celui qu’on utilise pour un simple jardinage. Ce dernier se trouve en acier inoxydable, qui s’adapte parfaitement pour tailler et affûter un passage à travers une forêt, et ce, quelle que soit sa densité.

Pour la survie

En plus d’être un outil de layonnage, elle offre indéniablement une certaine sécurité, surtout pour les plus grands fans de nature et de survivalisme. En plus de pouvoir couper du bois et vous frayez un chemin à travers les branchages, elle vous permet de vous défendre en cas d’attaque d’animaux sauvages en vous servant de poignard ou de couteau de chasse.

Où trouver une machette ?

utlisation machette

Vendue quasiment partout dans le monde, la machette est un outil ergonomique et facile à utiliser, apportant de véritables solutions pour pallier différents problèmes. En outre, pour pouvoir bénéficier de ces avantages, il est important de savoir où en trouver en adéquation avec vos besoins. Aujourd’hui, il est facile de s’en procurer une, que vous pouvez retrouver notamment dans :

  • Les magasins de jardinage, où vous disposez d’outils facile à manier et léger, conçu pour couper des herbes et des branchages à faible densité.
  • Les magasins de bricolage, proche d’un magasin de jardinage. Ici, la machette peut aussi bien servir à jardiner qu’aller en randonnée.
  • Les sites de vente en ligne, où vous pourrez quasiment trouver de tous types. De plus, les sites e-commerce disposent d’une facilité d’accès qui booste les ventes. Accompagnés d’un service de livraison à domicile, ces sites proposent des exemples atypiques de machettes, tels que le fameux Kukri, ou encore le Parang ou le Bolo, un couteau de survie.

Quel acier pour une machette ?

ombre-machette

Il serait plus pertinent de se demander pour quelle fonction devrait-on utiliser la machette. En effet, selon l’utilisation de ce que vous voulez en faire, les qualités de l’acier ne devraient pas être les mêmes.

Pour l’utiliser à des fins de survie et de bushcraft, il est recommandé de se munir d’une machette plutôt robuste, afin que la lame ne se casse pas à la première occasion. De plus, cette dernière doit être assez affûtée pour pouvoir trancher convenablement. À cet effet, la machette est faite d’acier de carbone ou d’acier à outils, qui se trouve être extrêmement résistant et facile à aiguiser avec du matériel limité.

Concernant une utilisation plus simple comme du jardinage, les machettes sont faites d’un acier simple ou en inox, proche de l’acier au carbone.

Quelle est la taille d’une machette ?

En tant qu’outil agricole, la machette se vend dans de nombreux points de ventes, dont la taille des lames varie entre 25 et 71 cm pour une longueur totale pouvant atteindre les 80 cm.

Qui a inventé la machette ?

La machette est un terme français qui date du milieu du XVIIe siècle, et emprunté de l’espagnol. Dans un contexte de commerçants colons-marins, il s’agit d’un dérivé d’un outil déjà utilisé par des groupes ethniques et claniques qui s’occupaient de couper la canne à sucre et les bananes.