Voici comment vous débarrasser des mulots naturellement

Extérieur
mulots

Un mulot est un espèce de rongeur, ressemblant fortement à une grosse souris. Ces petits rongeurs, appelés aussi souris des champs, sont souvent confondus avec le campagnol ou la musaraigne. Bien que l’animal soit petit en taille, c’est un véritable cauchemar pour les jardiniers et les cultivateurs. Les mulots causent d’importants dégats dans un jardin ou un potager (ici la photinia). Il est alors important de s’en débarrasser pour protéger ses plantes (voir aussi le claustra) et ses cultures de légumes. Comment se débarrasser de ces petites bestioles de façon naturelle (voir ici pour le nid de frelon ) ? Voici quelques petites astuces efficaces.

Présentation du mulot

Le mulot est un petit rongeur mammifère, très agile, avec une aptitude à sauter et à nager. Il se démarque des autres rongeurs de par ses grandes oreilles et sa longue queue pouvant aller jusqu’à 9 cm de long.

Le rongeur possède un pelage brun foncé et un peu de blanc au niveau du ventre. L’espèce la plus visible dans nos jardins est le mulot rayé ou le mulot des champs, avec une bande noire sur le dos.

L’animal a tendance à creuser des terriers et des galeries souterraines, en vivant de manière nocturne. Avec une capacité de reproduction rapide, une femelle peut avoir plusieurs portées par an, pouvant aller jusqu’à 5 ou 6.

Pourquoi faut-il s’en débarrasser ?

Le mulot possède un régime alimentaire à base de :

  • Graines ;
  • Baies : mures et framboises ;
  • Insectes ;
  • Racines : les carottes, les céleris, les navets et les pommes de terre ;
  • Légumes : poireaux, bettes ou encore chicorée.

Bien que nous soyons contents que l’animal puisse se débarrasser des insectes nuisibles présents dans le jardin, il mange aussi bien les récoltes dans le verger. La souris des champs entraine alors de sérieux ravages.

nuisibles

Comment s’en débarrasser naturellement ?

Il existe différentes solutions naturelles permettant de chasser les rongeurs nuisibles, afin qu’ils ne puissent plus grignoter nos récoltes. Les méthodes ne sont pas très différentes de celles pour se débarrasser des souris et des rats.

Les méthodes répulsives

Il existe des techniques répulsives qui permettent d’éloigner le mammifère rongeur, sans les tuer. Les méthodes se servent de la sensibilité olfactive et auditive de l’animal pour agir. Et l’efficacité est exceptionnelle :

  • Planter du ricin ou de l’ail autour du potager, en guise de protection ;
  • Déposer des boules de naphtaline et des gousses d’ail dans les galeries creusées par le rongeur ;
  • Utiliser un fond de bouteille en plastique avec un bâton, émettant un son au contact du vent pour faire fuir les rongeurs.

Les appareils à ultrason

Il est possible de trouver sur le marché des appareils à ultrason pour faire fuir le rongeur. Les sons sont émis à des fréquences uniquement perceptibles par les mulots.

Les pièges

Eh oui, les pièges sont les méthodes traditionnelles pour éradiquer les rongeurs, de façon simple mais efficace. Il suffit de dénicher des pièges avec des trappes pour les capturer.

Un appât est glissé à l’intérieur pour attirer l’animal, afin de l’enfermer par la suite. Attention à bien les relâcher loin de votre maison pour éviter qu’ils ne reviennent.

Les tapettes, les pièges à pinces, les plaques engluées ou encore les pièges avec cartouches de plomb sont également efficaces.

Les prédateurs

Les mulots sont des proies de choix pour les prédateurs. Les chats et les rapaces en raffolent, surtout la chouette hulotte.

La présence d’un prédateur dans le jardin peut être un moyen de dissuasion efficace pour éloigner les rongeurs.

Comment s’en débarrasser avec des produits ?

Les produits raticides sont fatales pour les mulots. Les produits sont les plus souvent vendus en blocs, en pates ou en grains, à mélanger avec des appâts.

C’est le moyen le plus efficace pour éliminer les mulots surtout en cas d’invasion importante dans la maison. A l’extérieur, les entrées des galeries sont à privilégier pour s’assurer de tous les éradiquer.

Les produits anti-rongeurs sont toxiques. Il faut faire attention pendant la manipulation et l’usage. N’oubliez surtout pas de porter des équipements de protection : gants, lunettes, etc.

Les mulots sont-ils dangereux ?

Les mulots sont extrêmement nuisibles pour les jardins et les vergers. De par leur capacité de reproduction rapide, il ne faut pas beaucoup de temps pour que toute une colonie s’installe à un endroit.

nuisibles

Pour détecter la possible présence de souris des champs dans votre jardin, ce n’est pas bien compliqué. Il se peut que les légumes et les fruits fanent et dépérissent sans aucune raison apparente. Les rongeurs les dévorent au niveau des racines.

L’apparition de bosses de terre et de trous comme une taupinière, peut aussi bien être un signe. En creusant un peu, les galeries creusées sont de forme oblique, contrairement à celles de taupes qui sont verticales.

Quelle est la différence entre un mulot et une souris ?

Les mulots sont généralement plus grands et plus minces que les souris, avec un pelage allant du beige au brun foncé et un ventre blanc. Ils ont également des oreilles et des yeux significativement plus petits tandis que leurs pattes postérieures sont nettement plus fortes. Leur poids varie généralement de 13 à 27 grammes, ce qui est légèrement plus que le poids moyen d’une souris. Quand ils se déplacent, les mulots sautent et courent, ce qui les distingue des souris qui préfèrent se tortiller et grimper. Les mulots sont à la fois plus actifs et plus territoriaux que les souris, avec une tendance à marquer leur territoire avec de petites monticules de terre. Enfin, bien que les mulots et les souris se nourrissent des mêmes aliments, leurs préférences culinaires diffèrent, les mulots ont tendance à préférer une plus grande variété de fruits et légumes que les souris. Ces caractéristiques simples peuvent vous aider à distinguer un mulot d’une souris et à mieux comprendre leurs différences. Quoi qu’il en soit, ces deux animaux communs sont très adaptables et peuvent facilement s’adapter à leur environnement.

Comment reconnaître un mulot d’un rat ?

La taille est le meilleur moyen de distinguer un rat d’un mulot ou d’une souris. Un rat fait en moyenne entre 16 et 40 cm, tandis qu’une souris ne mesure qu’entre 3 et 10 cm. Le mulot lui-même se trouve généralement à la taille de la souris, bien que légèrement plus long, entre 7 et 15 cm. Les rats sont également plus massifs et ont des mâchoires plus fortes et des oreilles moins petites que les mulots ou les souris. De plus, bien que les rats et les mulots se nourrissent de la même variété d’aliments, leurs préférences culinaires peuvent varier significativement. Les rats ont tendance à manger des aliments plus riches en protéines, tels que les vers de terre et les souris, alors que les mulots se nourrissent plus souvent de fruits et légumes. Enfin, bien qu’ils appartiennent à la même famille, leurs habitudes de nidification sont très différentes. Les rats se construisent des nids avec des matières végétales et s’ils sont à l’intérieur de la maison, ils creusent des tunnels dans les murs et les planchers ; alors que les mulots établissent leur nid dans des crevasses extérieures, comme des amas de broussailles et de feuillage. Ces caractéristiques peuvent vous aider à mieux distinguer un mulot d’un rat.

Qu’est ce qui attire les mulots ?

Les mulots sont attirés par leur environnement et cherchent un endroit où trouver de la nourriture et des abris. Ils aiment également les zones humides car elles offrent une humidité relative qui aide à maintenir leur corps hydraté. Les mulots sont également attirés par des régimes alimentaires riches en grains, fruits et légumes; ils peuvent facilement trouver ces aliments dans les jardins ou les buissons proches de votre maison. Quand ils trouvent un endroit à leur goût, les mulots s’y installent et commencent à creuser des terriers pour bâtir leur nid. Ils sont également très curieux et ont tendance à explorer des zones inconnues dans leur environnement, ce qui peut les amener à pénétrer chez vous.

 

Où se cache les mulot ?

Les mulots sont très adaptables et peuvent vivre dans des régions chaudes ou froides. Ils se cachent généralement dans des endroits tels que les buissons, les jardins, les fentes des murs ou des planchers et les endroits sombres où ils peuvent se sentir en sécurité. Ils cherchent généralement un abri pour créer leur nid, mais si aucun abri n’est disponible, ils creusent alors un terrier et s’installent. Les mulots peuvent également se cacher dans les buissons ou les broussailles à la recherche de nourriture, mais ils sortent généralement le soir pour trouver des aliments.

 

Est-ce que les mulots mordent ?

Les mulots sont des animaux plutôt pacifiques et n’attaquent pas les humains. Si un mulot est agressé ou ressent une menace, il peut mordre en défense, mais ceci est rare. Les mulots ont généralement peur des humains et s’enfuiront lorsqu’ils seront confrontés à eux. Dans le cas où un mulot vous mordrait, il est important d’aller consulter un médecin immédiatement car ces animaux peuvent transmettre des maladies et des infections. Il est donc préférable de les éviter autant que possible pour éviter toute morsure ou blessure indésirable.

 

Mulot : grimpe t-il au mur ?

Oui, les mulots peuvent facilement grimper aux murs et aux arbres. Ils sont particulièrement agiles et peuvent sauter jusqu’à 80 cm de haut. Les Mulots ont des pattes puissantes qui leur permettent de s’accrocher et de grimper facilement sur des surfaces lisses telles que les murs ou les arbres. Ils peuvent également sauter très haut et courir très vite, ce qui leur permet d’éviter les prédateurs et de trouver des endroits sûrs pour se cacher.

Table of Contents

Mobilier d’architecte et écodesign brésiliens

Dès le siècle dernier, le Brésil devient un foyer extrêmement vivace dans les domaines de l’architecture et du design. L’explosion créative de l’époque moderniste constitue un socle pour une identité nationale forte, qui se manifeste dans l’originalité des initiatives contemporaines.

Lde0&Co a choisi de diffuser les studios brésiliens parmi les plus significatifs de la génération émergente.

Au cœur du Marais historique, LdeO&Co propose des meubles authentiques, réellement conçus et fabriqués au Brésil, porteurs de tradition et de dynamisme.

Actualités

Radiateur électrique à inertie : le chauffage économique et moderne !

3 techniques pour allumer plus facilement votre barbecue au charbon de bois

Optimiser votre sommeil : choisir ce qu’il vous faut pour un sommeil sans douleurs dorsales