Dans la construction, l’évacuation des eaux, ainsi que la ventilation doivent être au top, afin d’éviter l’humidité et évacuer les polluants venant du gaz ou du chauffage du bois. D’ailleurs, la plupart des sources d’énergie utilisées à l’intérieur de la maison, produisent des substances indésirables qui doivent être débarrassées pour renouveler l’air dans les pièces des bâtiments.

 

Les différents systèmes d’évacuation des eaux

 

Il s’agit de l’ensemble des conduits et des appareillages qui permettent d’évacuer les eaux pluviales et les eaux usées. En principe, les habitations et les bâtiments à usage collectif doivent toujours être raccordés au réseau d’assainissement public. Il existe deux systèmes d’évacuation :

  • les systèmes d’évacuation collectifs ;
  • les systèmes d’évacuation individuels.

Gestion des fluides, choisir un système de ventilation énergétiquement performant 

 

La ventilation permet d’alimenter votre bâtiment d’air frais en permanence durant toutes vos activités. Néanmoins, il est important que l’air à l’intérieur d’une maison soit frais pour garantir le confort respiratoire et la santé d’un individu. En outre, si vous êtes constructeur de bâtiment ou installateur, https://www.nicoll.fr/fr/ pourra vous accompagner dans la gestion des fluides à l’intérieur.

 

Une ventilation hybride

C’est la version « intelligente » des systèmes A et C de la ventilation. Elle est souvent utilisée dans les bâtiments tertiaires à basse énergie. La conduite d’air se fait par une ouverture motorisée en façade, afin que l’extraction se fasse de manière naturelle. 

 

Investissez dans un système de gouttières

En effet, les gouttières permettent de collecter les eaux de pluie qui coulent sur le toit de la maison pour se déverser au sol. Elles empêchent les eaux de s’infiltrer dans les fondations. 

 

Ventilation, une régulation en fonction des besoins

 

La régulation dépend du mode de ventilation choisi et doit s’adapter aux besoins de l’occupant du bâtiment. Les débits de pulsion et les débits d’extraction peuvent se concilier avec des sondes ou des capteurs pour assurer le confort respiratoire.