La crise énergétique actuelle est un contexte qui suscite les foyers à opter pour un investissement plutôt intelligent, installer une pompe à chaleur. Il s’agit d’un dispositif de chauffage qui fonctionne avec de l’énergie renouvelable, gratuite et inépuisable. Le seul problème pouvant être une source d’hésitation pour y investir est le prix d’une pompe à chaleur. Nous allons découvrir dans cet article toutes les informations utiles concernant cette pompe à chaleur et son prix

 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

 

Définition

Une pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage écologique servant à assurer le chauffage d’une maison. L’énergie distribuée par la PAC provient de différentes sources naturelles : eau, terre, air. Elle utilise également le système frigorifique par le phénomène d’autoréglage thermique programmé pour chauffer la maison. L’important est de connaître la pompe à chaleur prix, pour choisir celle qui correspond à votre budget et à vos besoins.

 

Utilité

Une pompe à chaleur représente un véritable investissement, mais elle est très utile dans nombreux domaines. C’est un appareil utilisable partout et pour chaque application, dans tous les types de bâtiments. Ainsi, une pompe à chaleur est bien appréciée :

  • pour chauffer un logement, un complexe sportif, un immeuble à plusieurs étages, un atelier de production, etc. ;
  • pour produire de l’eau chaude sanitaire ;
  • pour rafraîchir la maison pendant la période estivale : rafraîchissement actif et rafraîchissement passif.

Avantages et inconvénients

Utiliser une pompe à chaleur procure de nombreux avantages :  

  • une solution écologique et durable par l’absence de combustible (aucun rejet de gaz à effet de serre) ;
  • un confort thermique : recours à l’utilisation d’un climatiseur limité (production automatique de chaleur, quand il fait froid, et d’air frais en période de chaleur) ;
  • une haute performance énergétique pour économiser de l’énergie (jusqu’à 1 000 euros par an) ;
  • une installation simplifiée, efficace et rapide ;
  • un bon rendement avec des travaux rentabilisés en seulement 3 ans ;
  • une multitude de subventions et d’aides pour financer l’installation d’une pompe à chaleur : Prime conversion chaudière (4 000 euros), éco-PTZ, crédit d’impôt, MaPrimeRénov, etc.

Néanmoins, le prix d’une pompe à chaleur est très élevé et elle est assez bruyante (pollution sonore). En plus, certains modèles requièrent une source d’énergie supplémentaire comme l’électricité pour fonctionner.

 

Le prix d’une pompe à chaleur

 

Critères de variation du prix d’une pompe à chaleur 

Parmi les systèmes de chauffage existant, la pompe à chaleur a le prix le plus élevé. Toutefois, elle bénéficie de nombreuses aides et subventions pour compenser l’investissement d’un foyer. Effectivement, le prix d’une pompe à chaleur (PAC) varie en fonction : 

  • de ses fonctionnalités : une PAC chauffage seul est moins cher qu’une PAC chauffage et production d’eau sanitaire ;
  • de sa puissance : elle dépend de la surface du logement à chauffer, plus la puissance de la PAC est élevée, plus son prix augmente ;
  • de sa marque : le fabricant et la marque choisie déterminent le prix final de la PAC.

Pompe à chaleur : prix sur le marché

En tenant compte des critères mentionnés précédemment, les prix observés sur le marché sont les suivants : 

  • pour une pompe à chaleur avec eau chaude sanitaire : 10 000 à 16 000 euros ;
  • pour une pompe à chaleur seule (sans eau chaude sanitaire) : 10 000 à 15 000 euros.

Le prix d’une PAC pour une maison de 100 m2

Pour une surface habitable de 100 m2, il faut prévoir au moins 8 000 à 16 000 euros. D’ailleurs, c’est le prix estimé pour une pompe à chaleur air-eau. 

 

Les différents types de pompe à chaleur et leur prix

 

Types de pompe à chaleur

Il existe deux types de pompe à chaleur selon les sources d’énergie utilisées :

  • la pompe à chaleur géothermique : utilise l’énergie du sol ou de l’eau (nappe phréatique) pour le chauffage de la maison et la production d’eau chaude sanitaire ;
  • la pompe à chaleur aérothermique : puise l’énergie dans l’air extérieur ambiant pour chauffer le fluide frigorigène chauffant à son tour l’eau et l’air intérieur.

Pompe à chaleur prix

Le prix d’une PAC géothermique est plus élevé qu’une PAC aérothermique parce que cette dernière est moins imposante. Ainsi, en incluant la pose, voici les prix :

  • la PAC air-air : entre 5 000 à 11 000 euros ;
  • la PAC air-eau : entre 10 000 à 16 000 euros,
  • la PAC eau-eau : entre 14 000 à 18 000 euros ;
  • la PAC géothermique (sol/air, sol/eau) : entre 8 000 à 20 000 euros ;
  • la main d’œuvre : entre 1 000 à 5 000 euros.