Au fil du temps, une dalle de béton peut s’affaisser. Il est donc important de vite identifier l’origine du problème et d’apporter des solutions adéquates. Toutefois, quelles sont les principales causes de l’affaissement d’une dalle de béton ? Comment le traiter ? Comment le prévenir ? Nous vous disons tout !

Affaissement d’une dalle de béton : explications

L’affaissement d’une dalle de béton prouve que le sol qui se trouve sous les fondations est inégal. Comme on peut le voir sur GeoFix, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’affaissement des dalles de béton. D’une part, un mauvais compactage des remblais peut provoquer l’affaissement. D’autre part, une malfaçon peut également être la cause du problème. En dehors de ces points, l’érosion du sol suite à une infiltration d’eau peut aussi provoquer l’affaissement de la dalle.

L’affaissement se manifeste généralement par la présence de fissures sur le sol ou sur les murs. Dans certaines situations, vous pouvez remarquer des déformations au niveau de la structure de votre maison. Lorsque vous remarquez ces signes, il est indispensable d’engager des travaux de réparation rapidement. Cela est très important, car l’affaissement d’une dalle peut provoquer d’autres problèmes plus graves encore. Cela risque notamment d’endommager toute la construction !

Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel pour qu’il réalise un diagnostic complet. Grâce à son expertise, ce dernier saura déterminer quelles sont les véritables causes du problème et il sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées.

Les solutions pour redresser une dalle de béton

Pour redresser une dalle de béton, les spécialistes ont recours à différentes méthodes. Voici celles qui sont les plus utilisées.

Affaissement d'une dalle de béton redressement

Le traitement par injection de polyuréthane

Le traitement par injection est la solution la plus utilisée par les professionnels pour redresser une dalle de béton. Le polyuréthane est très résistant et très efficace. Généralement, celui qui est utilisé est hydrofuge et complètement étanche. Cela lui permet notamment de conserver son état avec le temps.

Bien avant d’utiliser ce traitement, il est important d’identifier les causes de l’affaissement. Ensuite, il faut déterminer quelles sont les zones à traiter. Pour ce faire, les spécialistes utilisent souvent des scanners ou des équipements adaptés.

Le traitement par injection consiste dans un premier temps à percer des petits trous jusqu’au niveau des zones à traiter. Ensuite, on insère des embouts qui permettent d’injecter le polyuréthane (une sorte de polymère). L’injection permet de niveler, relever et stabiliser les sections du sol qui présentent un problème. À la suite du levage, il faut apporter des corrections là où se situent des vides. Enfin, il faut retirer les embouts insérés dans le béton et colmater les trous à l’aide de ciment. Le traitement par injection nécessite de solides compétences et un savoir-faire professionnel. Pour cette raison, il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié.

La technique classique des pieux et des micropieux

La technique des pieux et des micropieux est également l’une des méthodes que l’on peut utiliser pour résoudre les problèmes d’affaissement de dalle. Il s’agit d’une technique de report de charge. Les professionnels emploient généralement ce procédé dans les problématiques de sols instables.

Cette technique consiste notamment à forer le sol afin d’atteindre les fondations. Ensuite, on place les pieux ou les micropieux. Une fois que c’est fait, on peut verser du ciment pour stabiliser les pieux. Cela permet de renforcer la portance du sol.

La reprise en sous-œuvre

Cette méthode consiste à retravailler directement les fondations. Elle doit être réalisée avec beaucoup de précautions. C’est pourquoi l’intervention de professionnels qualifiés est nécessaire. La reprise en sous-œuvre se décline principalement en deux techniques.

La première technique consiste à augmenter la surface d’appui. On augmente la largeur des fondations afin de les stabiliser. La deuxième technique est le report des charges en profondeur. Ici, il convient d’ajouter des éléments en profondeur dans les fondations.

Comment prévenir l’affaissement du béton ?

Il est important de prévenir l’affaissement du béton afin d’éviter les conséquences qu’il peut engendrer. Sur ce point, de nombreuses dispositions peuvent être prises. Si vous avez des dalles de béton dans votre cour, autour de votre piscine par exemple, il est conseillé d’arroser régulièrement la zone lors des périodes de sécheresse. Cela permet notamment de limiter les risques que votre sol perde son humidité et se compacte.

En plus de cela, si vous disposez d’arbres dans votre cour, assurez-vous de les arroser abondamment et de manière régulière. Ceci permet d’éviter que les racines des arbres se faufilent sous vos dalles pour absorber l’eau. En absorbant l’eau, les racines assèchent en effet le sol sous les dalles, ce qui provoque souvent un affaissement. Pour éviter de telles déconvenues, vous pouvez installer une barrière anti-racines afin de maintenir les racines à distance des fondations. En dehors de ces points, il est également important que votre terrain soit en pente de manière que l’eau puisse s’écouler vers la rue et non vers votre maison.