Vous souhaitez transformer votre maison en maison intelligente ? La domotique n’est pas une mode dont les passionnés d’électronique ou de nouvelles technologies se sont emparés comme vous pouvez le voir partout dans les blogs. C’est une véritable révolution de la maison, le meilleur moyen de transformer l’utilisation quotidienne de vos systèmes et d’adopter des automatismes. Dans un premier temps, il est important de se demander à quels besoins la domotique doit répondre dans votre vie de tous les jours. Ce n’est qu’alors que vous pourrez comparer les solutions domotiques présentes sur le marché. 

 

Qu’appelle-t-on domotique ?

 

Le terme « domotique » vient du mot latin « domus » qui veut dire maison, le suffixe « -tique » a pour signification technique. Voyons donc le sens étymologique de l’expression « technique de la maison ». La définition de la domotique peut se résumer comme suit :

La domotique est un ensemble de technologies électroniques, de physique du bâtiment, d’automatisation, d’informatique et de télécommunications utilisées dans les bâtiments qui sont plus ou moins « interopérables ». Elle permet de contrôler de manière centralisée divers systèmes ainsi que des sous-systèmes domestiques et professionnels. 

En fait, la domotique est bien plus que cela. C’est toute l’automatisation et la prise de décision de la maison connectée en un seul endroit. 

 

Comment choisir sa solution domotique ?

 

En parlant de domotique, sachez qu’il existe plusieurs solutions sur le marché, répondant chacune à des besoins spécifiques. Si vous n’avez pas encore toutes les clés en main pour choisir l’option idéale, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel comme Gouret, spécialiste de la domotique à Nantes

 

La définition des besoins

Tout d’abord, pour choisir la bonne solution domotique, il est important d’identifier vos besoins : 

  • gestion du chauffage ;
  • gestion des appareils ;
  • gestion de l’éclairage ;
  • gestion de l’arrosage ;
  • suivi de la consommation énergétique ;
  • gestion de la sécurité ;
  • assistance aux personnes dépendantes, etc.

Établissez des questions canoniques pour bien définir vos besoins. Avoir une liste exhaustive de tous vos besoins vous permettra de trouver une solution répondant à vos attentes. En effet, certaines solutions sont plus spécialisées dans certains domaines. Il y a par exemple la solution Pluzzy de Toshiba, qui se concentre davantage sur la gestion de l’énergie et du chauffage. D’autres se focalisent sur la sécurité, comme MyFox (désormais sous la marque Somfy Protect). D’autres combinent toutes les fonctionnalités, mais ne sont pas aussi avancées que les box spécialisées. Outre le type de solution qui correspond à vos besoins, votre choix domotique doit être lié à deux critères : la box d’une part et le protocole d’autre part. Voici un tour d’horizon sur ces deux points :

 

La box

Une box domotique, encore connue sous le nom de gateway, est comme une box internet. C’est le dispositif central qui est la base de la maison connectée, reliant ainsi capteurs, appareils et détecteurs au réseau Internet, comme le fait un serveur. C’est un intermédiaire qui vous permet de contrôler vos équipements depuis votre smartphone ou par votre voix

 

Le protocole

Le protocole est un mode de communication qui connecte des appareils dans une maison pour communiquer entre eux. 

Il existe des protocoles « fermés » et des protocoles « ouverts ». Dans le premier cas, seul le constructeur propose un appareil compatible avec sa box. Les possibilités sont donc limitées. Dans le second cas, les appareils domotiques sont tous compatibles entre eux et avec toutes les box domotiques. Idéalement, choisissez un protocole ouvert avec une passerelle IP. En effet, l’existence d’une passerelle est nécessaire pour que la communication entre protocoles réussisse. Vous aurez toute liberté pour acheter ou remplacer des appareils et vous assurer qu’ils sont compatibles et participent activement à votre maison connectée.