La toiture est une des parties les plus fragiles de votre maison. Cependant, le toit n’étant pas visible au quotidien, nous avons tendance à le négliger. C’est seulement en cas de fuite que nous réagissons et souvent, c’est trop tard. Les réparations peuvent coûter cher. Pour éviter d’en arriver là, vous devez comprendre l’importance de l’entretien du toit.

 

Tous les travaux d’entretien de la toiture par un couvreur Rambouillet 

 

Entretenir votre toiture est une partie très importante pour garantir l’étanchéité de votre maison. Pour vos travaux de rénovation de toiture, faites appel à un couvreur rambouillet en Yvelines 78. Il dispose d’une équipe d’experts en la matière. Les couvreurs sont des professionnels expérimentés et passionnés par la construction. Ils s’occupent de la rénovation de chaque type de toitures. Ils assurent un travail de qualité avec une garantie décennale. Il vous est possible de demander un devis gratuit pour établir votre budget. Le couvreur charpentier se charge des services suivants :

  • l’entretien et nettoyage de toiture ;
  • la réparation de toiture ;
  • les travaux d’isolation thermique et l’isolation des combles ;
  • les travaux d’étanchéité et de zinguerie ;
  • le ravalement de façade ;
  • le traitement de charpente ;
  • l’isolation des fenêtres de toit ;
  • la réparation de gouttière ;
  • les travaux de couverture.

L’importance du nettoyage pour éviter la propagation de mousse 

 

Les causes de la prolifération de la mousse

La formation de mousse et de tâches sur votre toit est due aux conditions climatiques variables. Ces facteurs météorologiques sont la grêle, le soleil, la neige et surtout la pluie. Ils contribuent fortement à la détérioration de la toiture. Les particules fines se fixent sur les matériaux et entraînent la dégradation du toit. Si votre maison se situe près d’un arbre, la propagation de la mousse peut s’accélérer. Elle provient des branches d’arbres. L’exposition du toit est aussi un facteur. Un toit moins exposé au soleil est plus sujet à l’humidité et à la formation de la mousse. Il est important de savoir que qu’elle diminue l’étanchéité de la toiture.

 

Les étapes de nettoyage de mousse

Pour ce faire, vous devez monter sur le toit de votre maison. Il est important de porter des chaussures antidérapantes. Afin d’assurer votre sécurité, équipez-vous d’un harnais. Vous devez, ensuite, enlever les lichens et la mousse déjà présents. L’idéal est de commencer en hauteur et de terminer par les gouttières et la poutre. N’oubliez pas de bien nettoyer les dépôts autour de la cheminée. La dernière étape consiste à poser le traitement contre l’humidité. Vous pouvez choisir entre un hydrofuge et un coating qui est un revêtement de couverture pour le toit. Un temps de pose de 24 heures est nécessaire pour le traitement hydrofuge.

 

Les produits à utiliser

 

Il existe un large choix de produits de démoussage pour votre toiture. Vous en retrouverez dans le commerce pour chaque type de toit. Il est différent pour le fibrociment, l’ardoise et la toiture en tuile. Les produits sont en vente libre, ainsi, vous avez la possibilité d’effectuer le démoussage seul. L’utilisation d’un nettoyeur à haute pression est une option pratique. Néanmoins, pour les tuiles en terre cuite, cet appareil est déconseillé. Vous devez aussi éviter les nettoyants à base d’eau de javel. Le dosage des produits peut s’avérer dangereux. L’intervention d’un couvreur Rambouillet est fortement recommandée. L’artisan couvreur a accès aux produits professionnels qui assurent un démoussage parfait. 

 

La période idéale pour nettoyer le toit d’une maison

 

En général, le nettoyage de toiture est nécessaire une fois par an. L’hiver n’est pas la période idéale, car la température est trop basse. Durant la saison chaude, en été, nous ne recommandons pas non plus de s’attaquer au nettoyage du toit. Une température trop élevée peut rendre les produits inefficaces et vous gêner par la même occasion. Le mieux est d’entamer les travaux par un temps sec, sans pluie à l’horizon pour les trois jours qui vont suivre. Cela peut être à la fin de l’automne ou au début du printemps.