Les assurances habitation pour propriétaire, copropriétaire, locataire

Maison

Pour les particuliers et professionnels de l’immobilier, avoir un minimum d’informations concernant l’assurance habitation s’avère indispensable. Cette couverture est, en effet, cruciale pour protéger votre logement ou votre bien en cas de sinistre. Le site Wikio vous fournit des renseignements complets sur l’assurance habitation. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’assurance habitation pour propriétairecopropriétaire, locataire ou colocataire.

 

L’assurance habitation propriétaire

 

Le propriétaire occupant ou bailleur n’est pas obligé par la loi de souscrire une assurance habitation. Toutefois, couvrir sa propriété et les biens à l’intérieur reste la meilleure chose à faire pour avoir une tranquillité d’esprit. Pour cela, l’assurance multirisque habitation ou MRH est la plus populaire.

 

Les critères à considérer lors de la souscription

Pour bien choisir son assurance habitation, on doit déterminer le nombre de pièces du logement. Il convient également d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne pour comparer plusieurs offres. Vérifiez les montants des franchises et les exclusions de garanties pour éviter les surprises de dernière minute.

 

Les garanties dans une MRH

L’assurance multirisque habitation permet de protéger le patrimoine familial, à savoir l’habitation et le mobilier. Voici les garanties qui y sont incluses :

  • responsabilité civile ;
  • dégât des eaux ;
  • incendie et explosion ;
  • vol et vandalisme ;
  • bris de glace ;
  • catastrophes naturelles ;
  • événements climatiques ;
  • attentats et actes de terrorisme.

D’autres garanties optionnelles sont aussi disponibles et augmenteront le montant de la prime d’assurance, comme les installations de jardin, les piscines, etc.

 

L’assurance habitation en copropriété

 

Depuis la loi ALUR en mars 2014, souscrire une assurance habitation pour copropriété est obligatoire. Il s’agit d’une assurance collective signée au nom de tous les copropriétaires. Elle doit être souscrite par le syndicat de l’immeuble. Cette garantie couvre uniquement les parties communes de l’immeuble comme la cave, le parking, les couloirs, les escaliers, etc. Elle assure les sinistres tels que les dommages causés par un toit abîmé, une marche d’escalier glissante, etc.

 

L’assurance habitation locataire

 

Obligation d’assurance pour le locataire

Le locataire doit souscrire une assurance habitation que le logement soit meublé ou non. Les seuls cas où l’assurance habitation locataire n’est pas obligatoire sont la location saisonnière et la location de logement de fonction. Le locataire doit au minima souscrire une couverture des risques locatifs dite responsabilité civile locative. Néanmoins, il a tout intérêt à souscrire des couvertures complémentaires pour protéger ses biens personnels. En effet, la responsabilité civile locative assure uniquement le locataire pour les dommages causés aux biens du propriétaire.

 

Attestation d’assurance location

Une attestation d’assurance location est délivrée par la compagnie d’assurance au locataire après la signature du contrat d’assurance. Ce document doit être remis par l’assuré au propriétaire au plus tard un mois après la signature du bail. À défaut, le propriétaire a le droit de souscrire une assurance lui-même et de faire répercuter les coûts sur les loyers sous certaines limites.

 

Assurance habitation en colocation

L’assurance habitation est aussi obligatoire pour les colocataires. Si tous les colocataires sont régis par un seul contrat de bail, l’un d’entre eux devra souscrire une assurance habitation locataire pour couvrir tout le monde. Dans le cas de plusieurs contrats de bail, chacun doit signer individuellement un contrat d’assurance habitation. Dans ce cas, il serait idéal que tous souscrivent auprès d’un même assureur pour faciliter les démarches d’indemnisation en cas de sinistres.