Votre toiture fuit ? Des petites taches brunes sont visibles sur vos tuiles ? Ces signes indiquent qu’il est grand temps de rénover votre toiture. Que cette dernière soit totale ou partielle implique des travaux importants pouvant être coûteux. Ainsi, quel est le budget à prévoir pour ce projet ? Nous allons vous donner toutes les informations utiles dans cet article.

Couvreur à Chartres : quand faut-il changer sa toiture ? 

 

Il est primordial de vérifier régulièrement l’état de la toiture, car elle protège les murs, la charpente et assure la stabilité de la maison. Comment savoir s’il est nécessaire de faire une rénovation partielle ou complète de sa toiture ?

 

La rénovation partielle

C’est une petite réparation. Elle peut consister à :

  • changer quelques tuiles : cette intervention est généralement prise en charge par le couvreur qui a posé la toiture. D’ailleurs, la prestation est rarement facturée, car elle est couverte par la garantie décennale ;
  • l’étanchéité de la toiture : une rénovation partielle est envisageable en cas de fuites, d’infiltrations ou de tâches. Il s’agit d’un simple nettoyage. Les travaux sont moins coûteux dans ce cas. Seul un professionnel de la toiture comme le couvreur à Chartres pourra déterminer si la rénovation partielle est suffisante ou s’il est nécessaire de remplacer la toiture dans son entièreté.

La rénovation complète

Une toiture a une durée de vie de 20 à 25 ans. Même avec un bon entretien, il est nécessaire de la remplacer, passé ce délai. À part cela, la rénovation complète doit aussi se faire s’il y a plus d’une quinzaine de tuiles à remplacer. Dans tous les cas, il est indispensable de faire appel à un professionnel comme le couvreur à Chartres. Consultez ce lien pour connaître le coût d’une rénovation de toiture.

 

Comment estimer le coût d’une rénovation de toiture ?

 

Le prix d’une rénovation ne peut pas être évalué au m², car chaque projet est différent. Rapprochez-vous d’une entreprise de couverture à chartres pour un devis de votre rénovation. Voici les facteurs qui définissent le coût des travaux :

  • la mise en place du chantier (accessibilité, échafaudage, bennes, etc.) ;
  • la dépose de l’ancienne toiture (chiffrée en ml ou en m² selon le faîtage, la charpente, le plein carré et les rives) ;
  • la pose de tuiles, faîtage (chiffrés en m²) ;
  • la pose de charpente (s’il est nécessaire de rénover)
  • les finitions.

Plusieurs critères font également varier le prix :

  • l’accessibilité du chantier ;
  • le type et la taille de toiture ;
  • le type de charpente.

Le budget moyen poste par poste

 

Le prix de la rénovation dépend des différents éléments qui composent la toiture :

 

La charpente

Le projet peut nécessiter le remplacement partiel ou total de la charpente.

  • la dépose complète d’une charpente s’élève à 30 € / m² ;
  • la pose de charpente est facturée entre 45 et 65 € / m² selon les caractéristiques du chantier.

La toiture seule

Le coût de la rénovation dépend aussi du type de toiture de départ et de la couverture ainsi que de l’ensemble des éléments qui composent le nouveau toit. La dépose de la toiture existante est à 25 € / m². La dépose de la tuile coûte 45 € / m² et celle des rives est à 25 € / ml. Quant à la pose, son coût dépend du type de toiture :

  • toiture en tuiles canal : le prix se situe entre 60 et 65 € / m². La plupart des couvreurs utilisent la tuile à talon d’appui (posifix) pour plus de stabilité et d’étanchéité ;
  • toiture en tuiles mécaniques : comptez environ 45 € / m² (main d’œuvre et matériaux compris) ;
  • toiture en tuiles ardoises : le prix pour l’installation et la fourniture d’une couverture en ardoise provenant de France coûte entre 120 et 140 €. Il faut payer entre 100 et 110 € pour une ardoise provenant d’Espagne et entre 50 et 70 € pour de l’ardoise synthétique.
  • toiture en zinc : la pose est tarifée à 50 € / m² ;
  • toiture en plaque sous tuile : prévoyez 55 € /m² pour la pose d’une plaque sous tuile et de 10 à 12 € / m² de plus pour la pose de tuiles de recouvrement ;
  • toiture en chaume : sa pose est entre 120 et 150 € / m² ;
  • toiture plate : celle en bois coûte entre 80 à 180 € / m², celle en acier de 30 à1 00 € / m², le toit plat en béton entre 50 à 150 € / m² et la toiture végétalisée entre 130 et 150 € / m².
  • éléments de toiture : comptez 90 € / ml de plus pour les rives et 80 € / ml pour le closoir.