Débutant en bricolage : le matériel pour travailler le bois

Travaux

Vous avez décidé de vous lancer dans le bricolage ? Dans ce cas, il est essentiel de vous équiper avec du matériel performant qui offre à la fois de la précision et du confort. Même si vous avez à disposition des outils classiques comme le tournevis ou le marteau, vous aurez besoin d’autres machines pour réaliser des créations plus sophistiquées. Cependant, comment choisir le matériel afin de travailler le bois ?

Investissez dans un tour à bois

Le tour à bois fait partie des équipements indispensables si vous souhaitez réaliser de nouvelles formes avec le bois. En effet, celui-ci vous aide à créer des aspects creux, cylindriques ou pointus selon vos besoins. Vous avez le choix parmi une large variété de produits de tournage sur bois pour débutants et confirmés qui répondent au niveau de chaque bricoleur. Cet outil vous incite à laisser libre cours à votre créativité et permet de développer des formes atypiques à travers le travail sur le bois.

Il existe un modèle posé sur une table et composé d’un banc en tôle ou en fonte pour les versions plus abordables. Le modèle d’atelier dispose d’une table en fonte et d’un pied. Il se choisit en fonction du budget, de l’espace disponible et du confort d’usage. Concernant le modèle sur pied, il vous offre la possibilité de travailler des pièces de bois plus grandes.

Pour réussir le choix de votre tour de bois, nous vous conseillons de prendre en compte la longueur maximale, le poids et le filetage. Comptez entre 130 et 1500 euros pour les modèles d’établi d’entrée de gamme. Pour les tours à bois d’atelier, le prix varie entre 700 et 4000 euros selon les performances.

travail du bois outils machines matériel bricolage

Comment sélectionner une bonne scie ?

Vous aurez également besoin d’une scie à bois pour vos travaux de bricolage. Ici, vous avez le choix entre la version manuelle et la version mécanique. Quel que soit le modèle choisi, toutes les scies à bois coupent sur le même principe, avec des dents métalliques aiguisées et de petites tailles.

Les scies manuelles à bois conviennent à un usage ponctuel dans les lieux dépourvus d’électricité. Elles s’adressent aussi aux petits budgets et permettent de réaliser certains travaux. Selon la pièce de bois à découper et l’espace disponible, les différents types de scies manuelles sont :

  • la scie égoïne : la plus connue du fait de sa polyvalence,
  • la scie à dos : pour des coupes d’angles précises,
  • la scie japonaise : pour toutes les coupes d’arasement,
  • la scie à guichet : elle est efficace pour atteindre les espaces difficiles d’accès,
  • la scie à chantourner : elle est parfaite pour suivre les courbes et réaliser des coupes fines,
  • la scie à bûche : pour les morceaux de bois utilisés pour le feu pendant les veillées d’hiver,
  • la scie à araser : elle intervient dans la finition des coupes d’arasement,
  • la scie à cadre : souvent disponible dans les brocantes,
  • la scie d’élagage : elle permet d’élaguer.

Concernant les scies mécaniques, elles coûtent plus cher et assurent un rendement plus élevé. Par ailleurs, leur utilisation ne requiert pas d’efforts physiques et elles présentent des capacités de débit plus importantes ainsi qu’une meilleure précision. Les différents modèles de scies à bois mécaniques sont :

  • la scie sauteuse : pour des coupes droites ou courbes à la fois rapides et précises,
  • la scie circulaire : elle offre des lignes droites bien franches,
  • la scie plongeante : c’est un modèle de scie circulaire,
  • la scie à onglet : elle permet de réaliser des entailles ou des coupes à des angles réguliers,
  • la scie radiale : elle permet la découpe de pièces plus larges, mais aussi les coupes d’onglets,
  • la scie à chantourner : facilite la découpe des puzzles ainsi que les coupes biaisées.

Il existe également d’autres modèles comme la scie sabre, la scie sur table, la scie à ruban ou la scie cloche. Nous vous conseillons de faire votre choix en fonction de vos besoins et de l’ampleur des travaux que vous souhaitez réaliser.

La ponceuse pour les finitions

La ponceuse à bois vous sera utile pour réaliser les finitions de vos travaux. Pour faire votre choix, il est important de prendre en compte la puissance. Les fabricants proposent des modèles de moins de 1000 watts et d’autres versions de plus de 1200 W en fonction du type de ponceuse. Notez que lorsque le travail est fin, il vous faudra trouver une ponceuse de puissance moyenne.

En fonction du modèle, prenez en considération le diamètre d’amplitude ainsi que la vitesse de rotation. Les options doivent aussi être prises en compte lors du choix de la ponceuse à bois. À cet effet, préférez une ponceuse avec un variateur électronique, une bonne fixation d’abrasif et un système anti-vibration.

Enfin, les ponceuses à fil offrent un travail sur une longue durée et en termes de batterie, le lithium-ion est le plus plébiscité. Toutefois, les ponceuses à batterie demeurent peu représentatives sur le marché.

matériel bricolage ponceuse bois

Les vernis pour protéger vos créations en bois

Le vernis pour bois joue un double rôle : il assure la protection des boiseries intérieures contre les rayures et les taches, il apporte aussi une touche décorative. Il augmente dès lors la résistance du support qui devient plus résistant aux chocs. De même, c’est un produit qui protège le bois contre la poussière et les salissures.

Pour réussir le choix de votre vernis, vous avez le choix entre deux types de vernis : les vernis en phase aqueuse à base d’eau et les vernis en phase solvant conçus à base de white spirit. Les vernis à eau sèchent rapidement, présentent une faible odeur et sont plus respectueux de l’environnement. De plus, ils sont plus faciles à appliquer étant donné que la dilution et le nettoyage des accessoires se fait à l’eau. Concernant les vernis à base de solvant, ils se caractérisent par leur forte odeur et une durée de séchage plus longue. Aussi, la dilution et l’entretien des accessoires sont réalisés au white spirit.

Vous connaissez à présent le matériel qu’il vous faut pour débuter en bricolage. Il est possible d’ajouter d’autres outils à votre arsenal : la défonceuse, l’affleureuse, la combinée à bois, la dégauchisseuse-raboteuse, etc. Nous vous conseillons de toujours porter des équipements de sécurité (gants, lunettes et casque) lors des travaux pour vous protéger des risques de blessure.