Comment isoler vos combles pour une meilleure efficacité énergétique ?

Travaux

L’isolation des combles d’une maison offre de nombreux avantages intéressants. D’une part, elle améliore l’efficacité énergétique de votre habitation. D’autre part, elle permet de rendre cette partie du logement habitable lorsque les combles sont aménageables. S’il s’agit de combles aménagés ou perdus, les techniques d’isolation à utiliser peuvent être différentes. C’est pour cela que beaucoup font appel à des professionnels du domaine pour éviter de commettre des erreurs et pour s’assurer un travail de qualité.

Les différents types d’isolation

Il existe deux types d’isolation thermique, notamment l’isolation par l’extérieur et celle par l’intérieur. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour vous renseigner auprès de professionnels qualifiés. L’isolation par l’extérieur d’un logement consiste à isoler les parties nettement exposées à l’extérieur comme le toit, les murs extérieurs et les fenêtres. Elle est bien plus coûteuse que celle par l’intérieur qui couvre les parties internes telles que les combles, les murs à l’intérieur de l’habitat et le sol. Les isolants et les techniques à utiliser varient en fonction de la partie concernée et également du type d’isolation. L’isolation des combles qui relève d’une importance capitale fait ainsi partie de l’isolation par l’intérieur.

Les isolants à utiliser doivent être de bonne qualité, en conformité avec la norme RE 2020 pour les maisons nouvellement construites et les règles du crédit d’impôt pour la rénovation. Vous pouvez opter pour la ouate de cellulose ainsi que les laines de verre ou de roche. Du côté des combles aménageables, leur isolation peut se faire soit de l’intérieur, soit de l’extérieur.

Comment isoler ses combles ?

On distingue les combles non aménageables et les combles aménageables ou habitables. Pour isoler les combles non aménageables, on peut procéder en utilisant la technique de soufflage ou en tapissant le sol de ces combles de laine. Pour appliquer la technique de soufflage, il faut souffler la matière isolant en forme de flocon.

isolation combles

Avec la technique de tapissage de laine, on déroule la laine en rouleau sur le sol des combles. Au préalable, on fixe de la membrane d’étanchéité à l’air au sol. Il faut veiller à ce que la laine recouvre correctement le plancher du grenier. Cette technique est toutefois moins chère que la première. Pour les combles aménageables, on peut utiliser la laine pour l’isoler de l’intérieur ou isoler la toiture de l’extérieur. Même si l’isolation de la toiture est très efficace, elle est plus chère. L’isolation par l’intérieur, c’est-à-dire avec la laine consiste à la fixer sur l’ossature en dessous du toit. Il faut d’abord fixer les suspentes, ensuite placer l’isolant et enfin mettre les membranes d’étanchéité à l’air.

Les avantages de l’isolation des combles

Les avantages liés à l’isolation thermique des combles sont multiples. Elle permet de :

  • réduire la consommation énergétique de la maison. Les combles entraînent une quantité non négligeable de perte de chaleur. Isoler cette partie contribuera donc à diminuer considérablement vos factures d’électricité,
  • contribuer à la préservation de l’environnement,
  • réduire les perturbations par les bruits extérieurs,
  • empêcher l’entrée des insectes, oiseaux ou autres nuisibles dans les pièces,
  • rendre plus commode l’utilisation de l’espace sous le toit.

Malgré ces multiples avantages que présente l’isolation des combles, il faut penser à isoler également d’autres parties de la maison (les murs, le sol, les fenêtres…) pour renforcer son efficacité.

Les aides de l’État pour faire isoler vos combles

L’État encourage l’isolation thermique des logements en octroyant des aides financières aux ménages. Grâce à ces dispositifs, vous pourrez financer une partie ou la totalité des travaux d’isolation de vos combles. Parmi ces aides, vous avez : la prime CCE, le taux de TVA qui est réduit pour ce genre de travaux, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ), etc. En dehors de ces dispositifs financiers, vous pouvez également profiter des subventions des collectivités. Toutefois, pour bénéficier de ces aides, il faut remplir les conditions requises. Vous pouvez vous renseigner auprès des professionnels de l’isolation pour connaître les dispositifs auxquels vous êtes éligible.