Il y a différentes raisons qui font que l’isolation de votre porte est défaillante. De plus, une mauvaise isolation de cette dernière peut avoir une répercussion sur votre confort de vie et sur votre facture d’électricité. Si votre porte présente un problème sur le plan thermique, voici des astuces qui peuvent résoudre votre problème. 

 

Isoler l’encadrement de la porte avec des joints

 

La perte thermique constatée au niveau de votre porte d’entrée se situe généralement au niveau de l’encadrement et des ouvrants. Pour pallier ce problème, vous pouvez utiliser plusieurs accessoires :

  • un bourrelet de mousse en PVC ;
  • des joints en silicone ;
  • des joints métalliques.

Isolation de la porte d’entrée sur le côté inférieur

 

L’isolation de la porte d’entrée par le bas, laisse passer de l’air, ce qui favorise les échanges thermiques et la déperdition d’énergie. Afin d’en venir à bout de ce pont thermique, il y a plusieurs astuces.

 

Le boudin de porte

Il s’agit d’une solution pratique et esthétique pour renforcer l’isolation de votre porte d’entrée. C’est un boudin en tissu que vous pouvez poser sur le devant de votre porte d’entrée.

 

Le bourrelet de porte

Cet accessoire se glisse sous le bas de porte. Il faut le placer de chaque côté de votre porte afin qu’il fasse barrage au froid. 

 

Une brosse de bas de porte

C’est une brosse à poser sur le bas de votre porte. Ce sont les poils de la brosse qui empêchent l’air frais de l’extérieur d’entrer dans votre logement. 

 

Conclusion

 

En règle générale, il faut compter entre 5 et 30 euros pour l’achat de l’un de ces accessoires. Si vous avez les mains assez bricoleuses, il est tout à fait possible de fabriquer des bourrelets ou des boudins « fait maison ». C’est une idée judicieuse pour personnaliser vos isolants de porte. Dans le cas contraire, il est préférable de faire appel à un artisan serrurier afin d’obtenir un travail de qualité.