C’est au milieu du XIXe siècle que les carreaux de ciment ont fait leur apparition en France. Fabriqués à base de : poudre de ciment, d’eau, et de pigments de différentes couleurs, ils habillent les sols avec charme. Les carreaux de ciment se différencient des carreaux conçus avec d’autres matériaux dans la mesure où ils ne sont pas cuits, mais séchés. La fabrication de véritables carreaux de ciment est particulièrement longue, ce qui explique leur prix relativement élevé. Toutefois, il est aujourd’hui possible de trouver d’excellentes imitations à un prix intéressant.

Quels critères prendre en compte pour choisir ses carreaux de ciment ?

Naturellement, vous avez certainement envie que vos carreaux de ciment subliment votre intérieur. Fort heureusement, il existe des carreaux de différentes tailles, mais également ornés de différents motifs. Toutefois, il vaut mieux prendre le temps de trouver des carreaux résistants. La composition des carreaux va avoir un impact sur leur solidité et leur résistance. Privilégiez donc les carreaux mesurant au minimum 16 mm d’épaisseur. Plus la proportion de ciment est importante, plus les carreaux résistent aux chocs et aux multiples passages.

Où poser des carreaux de ciment ?

Dorénavant, il est possible de poser des carreaux de ciment dans toutes les pièces de la maison. Ces derniers craignent l’humidité, c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’opter pour un traitement imperméabilisant pour pouvoir les poser dans une salle de bains. De cette façon, vous pourrez décorer toute votre maison selon vos envies ! Ces carreaux demandent toutefois une certaine attention lors du nettoyage. Grâce à un entretien récurrent, ils pourront demeurer éclatants durant de longues années. Sachez toutefois que les motifs peuvent être moins apparents au fil du temps dans les zones où il y a beaucoup de passage. Les carreaux de ciment peuvent, par ailleurs, parfaitement être posés sur les murs des différentes pièces de votre logement !

Quelles précautions prendre au moment de la pose ?

Les carreaux de ciment peuvent être fragiles, c’est pour cela qu’il faut les manipuler avec soin. Les dalles les plus grandes auront d’autant plus tendance à se briser si vous les manipulez trop brusquement. La pose en elle-même est plutôt simple, toutefois, veillez à acheter du ciment-colle de qualité pour que la pose soit durable. N’oubliez pas de réaliser des joints entre les différents carreaux de ciment. Cela évitera notamment que les carreaux se décollent. Un traitement avec un produit hydrofuge est fortement recommandé. N’hésitez pas à acheter quelques carreaux supplémentaires afin de remplacer ceux qui pourraient se casser durant la pose.