Clôture de jardin : comment installer un portillon en bois ?

Extérieur

Le jardin est un havre de paix où vous pouvez vous détendre, vous ressourcer et créer des liens avec la nature. Vous devez à tout prix y éviter les intrusions et préserver votre intimité. La meilleure solution est d’installer une clôture le long du jardin. Il est recommandé d’ajouter à cela un portillon en bois pour davantage de confidentialité. Nous vous expliquons comment choisir et installer ce dernier.

Choisissez votre modèle de portillon en bois

Il existe différents modèles de portillons en bois que vous pouvez utiliser pour fermer votre jardin. Avant même d’installer un portillon, vous devez donc choisir celui qui vous correspond le mieux. Vous trouverez notamment les portillons standard (intégrés dans la clôture ou indépendants) et ceux conçus sur mesure. Un portillon en bois sur mesure adapté à votre clôture de jardin est le meilleur choix pour protéger votre espace extérieur.

La largeur des portillons standard est adaptée dans le cas où il servirait uniquement au passage de piétons. Si vous souhaitez faire passer autre chose comme des vélos ou des objets plus gros, vous devez ainsi opter pour un portillon en bois sur mesure. Vous disposerez d’une largeur de passage plus grande. Cette option est également recommandée dans le cas où vous avez déjà installé la clôture ou la haie. Vous devez ajuster la hauteur du portillon au reste de la clôture pour obtenir un résultat esthétique. Vous pouvez de plus choisir un modèle design, traditionnel ou contemporain.

Comment poser votre portillon dans votre clôture ?

Vous pouvez poser vous-même votre portillon en bois en respectant certaines étapes. La première chose à faire est de creuser deux trous d’environ 50 cm de profondeur et 40 cm de circonférence. Veillez à ce que la distance entre ces trous corresponde à la largeur du portillon. Vous devez ensuite préparer un béton prêt à l’emploi en respectant les normes. Disposez un pilier dans chacun de ces trous en vérifiant leurs niveaux grâce à un niveau à bulle. Versez alors du béton dans le trou sur 30 cm tout en maintenant les niveaux.

Laissez sécher, puis remplissez les trous avec de la terre avant d’enterrer les piliers de votre portillon en bois. En installant ces piliers, vous devez enduire la partie enterrée avec une peinture goudronnée. Cela les protégera contre l’humidité. Fixez par la suite solidement votre portillon de bois. Définissez pour cela l’emplacement des platines de pivots sur vos poteaux. Placez-les sur les repères et vissez-les. Déterminez l’emplacement du système de fermeture sur votre portillon et sur le poteau. Il ne vous reste plus qu’à le fixer et le tour est joué. Si vous n’êtes pas un bon bricoleur, sollicitez les services d’un professionnel pour de meilleurs résultats.

portillon en bois clôture jardin

Un portillon est-il sécurisé pour vous ?

Qu’il soit en bois ou en composite, le portillon est le plus souvent robuste et pratique. Il vous offre davantage d’intimité en vous protégeant de la vue de vos voisins et limite les risques d’intrusions. Il vous suffit de le bloquer pour empêcher vos animaux de compagnie de sortir. Il pourra par ailleurs servir à délimiter votre terrain et les espaces de jeux de vos enfants. Il vous suffira d’y installer une serrure avec un niveau de résistance pour que toute la famille puisse profiter du jardin en toute sécurité. Choisissez pour cela une serrure adaptée à l’épaisseur de votre portillon en bois, ses dimensions et au matériau dans lequel il est fait.

Conseils pour entretenir un portillon en bois

Le portillon en bois ne coûte pas cher à l’entretien. Le plus important est de réaliser un bon traitement préventif. Vous n’aurez qu’à utiliser un produit adapté pour recouvrir votre dispositif. Il peut s’agir d’un fongicide ou d’un insecticide que vous appliquerez au pinceau sur votre portillon. Appliquez-y également une lasure quelques jours après avoir effectué la pose du traitement fongicide. Vous pouvez renouveler cette opération tous les trois ans. Si votre bois devient grisâtre, vous pouvez y appliquer une bonne couche d’éclaircissant-nettoyant.

Si vous observez l’apparition de trous ou de fissures dans votre portillon, vous pouvez les reboucher avec de la pâte à bois. Si les trous sont beaucoup trop importants, remplacez le morceau abîmé avec du mastic à bois. Enfin, si vous remarquez des termites sur votre portillon en bois, contactez un professionnel. Cette opération est délicate et nécessite l’utilisation de puissants produits. Vous devrez donc solliciter un spécialiste qui maîtrise les méthodes d’élimination de ces nuisibles. Certains matériaux comme le pin sylvestre n’ont besoin que d’un coup de pinceau une fois par an. D’autres comme le bois composite ne nécessitent quasiment aucun entretien puisqu’ils sont composés de bois et de plastique. Utilisez seulement une méthode adaptée au problème de votre portillon.

Table of Contents

Mobilier d’architecte et écodesign brésiliens

Dès le siècle dernier, le Brésil devient un foyer extrêmement vivace dans les domaines de l’architecture et du design. L’explosion créative de l’époque moderniste constitue un socle pour une identité nationale forte, qui se manifeste dans l’originalité des initiatives contemporaines.

Lde0&Co a choisi de diffuser les studios brésiliens parmi les plus significatifs de la génération émergente.

Au cœur du Marais historique, LdeO&Co propose des meubles authentiques, réellement conçus et fabriqués au Brésil, porteurs de tradition et de dynamisme.

Actualités

Les critères pour choisir un onduleur solaire pour autoconsommation

Utilisation de la pompe à chaleur Lisieux : que savoir à ce propos ?

Guide d’achat : comment choisir son oreiller en fonction de sa position de sommeil