Le chariot diable est un matériel de manutention indispensable. Ce petit outil de levage est régulièrement utilisé en logistique pour soulever des charges plus ou moins lourdes. Souvent, on est interpellé par son nom. Voici toutes les informations à retenir à son sujet.

 

Descriptif d’un chariot diable

 

Un chariot diable est un équipement de manutention conçu pour lever et transporter des articles lourds. Il dispose d’un rebord avec deux roues ainsi que deux poignées qui permettent de le manipuler aisément. 

 

L’origine du mot diable

Cette machine à deux roues comme vous pouvez le voir sur Salma Store porte le nom de diable, car à l’origine, elle avait deux poignées de couleur rouge qui rappellent les cornes du diable. Toutefois, il s’agit d’une interprétation qui varie légèrement d’un auteur à un autre. 

 

Le fondement de sa conception

Ce véhicule à roues utilise la loi du levier. C’est-à-dire que deux corps sont en équilibre sur un support plat à une distance inversement proportionnelle à leurs poids respectifs comparé à un pivot. Aussi, la force se démultiplie lorsque le point d’application s’écarte du pivot. 

 

Utilisation d’un chariot diable

 

Globalement, l’usage de cet outil de manutention ne requiert aucune compétence particulière. Cependant, pour éviter d’éventuelles blessures, il y a des précautions à prendre en compte. Ainsi, il faut : 

  • toujours vérifier que les pneus soient bien gonflés avant chaque utilisation ;
  • contrôler l’état de la bavette ou de la pelle (là où se pose la charge) ;
  • se renseigner sur les restrictions de poids pour prendre des mesures supplémentaires si nécessaires ;
  • évaluer la zone de circulation pour mieux sélectionner le modèle de chariot diable le plus adapté à la surface de circulation ;
  • adopter la bonne position lors de son utilisation, c’est-à-dire les genoux légèrement fléchis au moment du chargement.

 

L’intérêt d’utiliser un diable de manutention

 

Ce véhicule à deux roues facilite le déplacement d’un objet encombrant sans surcharger la personne qui le manipule. C’est la raison pour laquelle il est essentiel dans les tâches de manutention impliquant le transport de charges d’une zone à une autre. Son usage réduit le risque de blessure en limitant considérablement la pression exercée au niveau du dos, des bras et des jambes. Il est scientifiquement prouvé que les personnes qui l’utilisent ont moins de problèmes articulaires et musculaires. Autrement dit, il contribue à empêcher l’apparition de TMS ou troubles musculo-squelettiques