Les outils indispensables pour réaliser la pose d’un carrelage mural

Travaux

 

Le carrelage mural est l’une des meilleures solutions pour assurer la protection des murs, particulièrement ceux des pièces d’eau. Il convient à juste titre pour la salle de bains et la cuisine. Le carrelage mural offre plusieurs options pour habiller les murs. L’application de ce revêtement requiert l’utilisation de certains équipements. Les uns servent à prendre des mesures tandis que les autres aident à la pose, au collage, au jointement, à la finition… Nous vous présentons ici les outils dont vous avez besoin pour revêtir vos murs avec des carreaux.

Un coupe-carreau et une scie cloche

Comme l’indique son appellation, le coupe-carreau est un outil qui facilite la découpe du carrelage. Il offre une vitesse de découpe considérable ainsi qu’une précision optimale, permettant d’avoir des coupes droites. Cette approche permet d’avoir des carreaux adaptés à une surface murale en très peu de temps. Sur le marché, on distingue les coupe-carreaux manuels et les coupe-carreaux électriques. Les premiers sont simples à utiliser et peuvent faire des coupes droites et angulaires. Ils fonctionnent avec tous les types de carreaux. Quant aux modèles électriques, ils sont beaucoup plus puissants et peuvent couper des carreaux plus épais.

Outre le coupe-carreau, vous devez aussi vous équiper d’une scie cloche pour avoir un carrelage adapté autour des prises, des interrupteurs ou des robinets. C’est un outil particulièrement robuste qui offre une grande précision pour la pose d’un carrelage mural. Optez de préférence pour une scie cloche en HSS bimétal, connue pour sa résistance et sa vitesse de découpe. Positionnez-la à l’endroit exact où vous souhaitez effectuer la découpe puis percez lentement tout en appliquant une légère pression. Vous pouvez augmenter la pression au fur et à mesure que la lame s’enfonce dans le carreau. Faites une pause de temps en temps pour vérifier la progression du trou.

scie cloche

Un niveau à bulle et un mètre ruban

Généralement en métal, le niveau à bulle fait partie des outils utilisés pour préparer le support. Il permet de s’assurer de la verticalité ou l’horizontalité de la surface murale à carreler. Son utilisation permet de déterminer les différences de niveau à compenser pour avoir un résultat satisfaisant. Vous pourrez détecter les éventuelles irrégularités et faire les ajustements nécessaires.

Pour utiliser un niveau à bulle, il suffit de le placer sur la surface et de déterminer la position de la bulle. Si elle se trouve au centre entre les lignes du flacon, l’outil indique que la surface est suffisamment plane. Si la bulle se trouve à gauche ou à droite de la ligne de repère, vous devez procéder au nivellement de la surface. Il existe de nombreux modèles différents disponibles pour s’adapter à diverses applications. Vous devez choisir celui qui convient à vos besoins.

Vous avez aussi besoin d’un mètre ruban pour la pose d’un carrelage mural. C’est un outil pratique qui vous permet d’effectuer des mesures rapides et précises. Il est généralement de couleur jaune et présente des marques numériques sur toute sa longueur. Les rubans à mesurer sont disponibles dans une grande variété de longueurs, de 2 à 10 mètres.

Une truelle crantée

La truelle crantée permet une application uniforme de la colle sur la surface murale qui doit recevoir le carrelage. Elle permet d’apporter une couverture adéquate au ciment-colle. En effet, une couverture insuffisante entraîne des vides ou des espaces sous les carreaux. Ce manque peut engendrer un dysfonctionnement de l’ensemble de l’installation sur le long terme. La plupart des truelles sont livrées avec un numéro qui indique la largeur et la profondeur des crêtes. Assurez-vous d’opter pour la bonne taille afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Notez également que la truelle crantée est disponible est plusieurs types sur le marché. Le plus courant est la truelle à dentelure en U qui présente une encoche. Elle convient pour les petits carreaux et permet d’avoir une distribution plus uniforme de l’adhésif. À l’opposé, la truelle crantée carrée, qui présente une encoche carrée, est plus appropriée pour les grands carreaux. Si vous avez du mal à identifier la truelle idéale pour votre carrelage mural, référez-vous aux instructions du fabricant.

Des croisillons et le nécessaire de jointement

Les croisillons sont des outils permettant d’avoir des lignes cohérentes et un carrelage impeccable qui résistera à l’épreuve du temps. Ce sont des cales en plastique qui sont glissées sous les rangées de carreaux pour créer une surface parfaitement plane sans fournir beaucoup d’efforts. Les modèles les plus utilisés sont les croisillons en forme de croix ou de T, compte tenu de leur facilité d’utilisation. Il suffit de les insérer dans l’espace libre avant de poser le carreau suivant.

Ensuite, ajoutez une couche supplémentaire de ciment sous les carreaux pour leur assurer un meilleur durcissement. Cette démarche prend généralement 20 à 30 minutes avant de pouvoir commencer le processus de jointoiement. Vous pourrez alors retirer les croisillons de carrelage en vous servant de vos doigts ou d’une pince mixte standard. Pour réaliser les joints, vous avez besoin d’outils spécifiques tels qu’un seau, un mortier, une raclette en caoutchouc et un malaxeur. Appliquez le mortier au fond des joints à l’aide de la raclette et retirez le surplus avant de passer au lissage.

comment faire la pose d'un carrelage mural

Une batte de carreleur

Que vous soyez un professionnel ou un amateur, vous avez nécessairement besoin de la batte de carreleur pour réaliser un carrelage mural. Elle permet de procéder à une mise à niveau des carreaux de sorte à offrir un rendu esthétique et durable. Généralement fabriqué en bois avec une semelle en caoutchouc, cet outil permet une répartition homogène du mortier-colle sous le revêtement. Il permet également d’exercer une pression équitable sur tout le carrelage. Les risques de fissures ou de bris sont ainsi limités.

Notons que l’utilisation de la batte de carreleur est relativement simple. Après avoir posé les carreaux sur la colle fraichement appliquée, tapotez doucement la batte avec un maillet. Commencez par le centre pour aller vers les bords afin d’assurer une bonne adhérence du revêtement. À la fin, vous devez nettoyer votre outil pour retirer les restants de colle. Par ailleurs, il existe aujourd’hui des battes de carreleur électriques, connues pour leur facilité d’utilisation et leurs grandes performances en termes d’adhérence.

De l’eau et une éponge

Après la réalisation des joints et leur durcissement, vous avez besoin d’eau et d’une éponge pour mettre les carreaux au propre. Ces deux éléments permettent de lisser les joints et de retirer la laitance du carrelage afin de faire ressortir son esthétique. Bien avant, frottez leur surface en effectuant un mouvement circulaire avec un chiffon sec. Patientez pendant une vingtaine de minutes puis passez un coup de chiffon mouillé. Faites ensuite un rinçage et passez une éponge microfibre.

Laissez votre carrelage mural sécher pendant 1 à 2 jours et faites un lavage entier du mur en vous servant d’une serpillère légèrement mouillée. Si vous remarquez toujours des traces de ciment, appliquez un décapant. Ce produit est adapté pour éliminer les excès de ciment ou de mortier. Votre revêtement pourra ainsi retrouver tout son aspect esthétique. En cas de difficulté, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la pose de carrelage mural.

Table of Contents

Mobilier d’architecte et écodesign brésiliens

Dès le siècle dernier, le Brésil devient un foyer extrêmement vivace dans les domaines de l’architecture et du design. L’explosion créative de l’époque moderniste constitue un socle pour une identité nationale forte, qui se manifeste dans l’originalité des initiatives contemporaines.

Lde0&Co a choisi de diffuser les studios brésiliens parmi les plus significatifs de la génération émergente.

Au cœur du Marais historique, LdeO&Co propose des meubles authentiques, réellement conçus et fabriqués au Brésil, porteurs de tradition et de dynamisme.

Actualités

Radiateur électrique à inertie : le chauffage économique et moderne !

3 techniques pour allumer plus facilement votre barbecue au charbon de bois

Optimiser votre sommeil : choisir ce qu’il vous faut pour un sommeil sans douleurs dorsales