Le barbecue brasero, pour un repas convivial en extérieur !

Extérieur

Un jardin ou une grande cour est un grand avantage pour les personnes qui aiment profiter de l’extérieur, en été comme en hiver. Grâce aux espaces extérieurs, il est possible de passer du bon temps dehors avec la famille et les amis. Le brasero et le barbecue sont des outils qui permettent de cuisiner des plats, mais également de se réchauffer et de profiter des soirées étoilées. S’il s’agit d’équipements différents, il est possible de les utiliser en même temps. On vous dit tout sur le sujet.

 

Barbecue brasero, deux équipements en un

 

En principe, le barbecue et le brasero sont deux outils différents, en dépit du fait qu’un barbecue brasero peut être utilisé pour cuire des aliments grâce à un brasero. Le nom « brasero » vient de « brasier », qui servait à l’origine à réchauffer. De nos jours, le brasero désigne une cuve en métal qui repose sur un trépied. On peut se réchauffer avec, mais on peut aussi se servir d’un grill pour cuire des aliments, de la même manière que le barbecue. Il est fabriqué dans de nombreux matériaux, comme la terre cuite, l’acier, la fonte ou le cuivre. Ainsi, de nombreux fabricants ont pu concevoir des modèles de barbecue brasero, efficaces et pratiques à utiliser.

 

Ce que vous devez savoir sur le barbecue brasero

 

Choisir le bon combustible pour le faire fonctionner

Pour fonctionner, le barbecue brasero doit être alimenté avec des combustibles. Chacun d’entre eux possède ses avantages et ses inconvénients :

  • le bois peut servir à alimenter un feu et il est très économique, mais il se consume très rapidement ; 
  • le charbon de bois permet d’obtenir un chauffage qui dure plus longtemps ; 
  • le gaz est destiné aux braseros plus designs et il permet d’utiliser le barbecue brasero en dépit d’un mauvais temps par exemple. Cependant, il est déconseillé si on souhaite obtenir l’arôme « fumé » sur les grillades ; 
  • les briquettes de charbon durent très longtemps et offrent une meilleure combustion ; 
  • la coque de noix de coco est un combustible efficace et écologique.

 

L’utilisation du barbecue brasero

À l’instar des outils de chauffage, pour faire fonctionner le brasero, il suffit de faire un feu dans son foyer. On peut se servir de bois ou de papier pour le démarrer et le recouvrir d’un combustible, comme le bois. Il faut ensuite entretenir régulièrement le feu pour qu’il ne s’éteigne pas. S’il a du mal à s’allumer, il faut souffler dessus. Vu qu’il s’agit d’un appareil générant de la chaleur, il faut veiller à en éloigner les enfants et prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les accidents et les incendies. Si on dispose d’un brasero, on peut se servir d’une plancha ou plus idéalement d’une grille pour y cuisiner les aliments. On peut huiler les barres de la grille afin d’éviter que les grillades ne s’y collent lors de la cuisson. Dans le cas d’un brasero traditionnel, il faut attendre que les braises de charbon soient bien rouges avant d’installer la grille pour le barbecue. La cuve doit être remplie sans excès, à la hauteur idéale pour que la grille soit parfaitement stable.

Table of Contents

Mobilier d’architecte et écodesign brésiliens

Dès le siècle dernier, le Brésil devient un foyer extrêmement vivace dans les domaines de l’architecture et du design. L’explosion créative de l’époque moderniste constitue un socle pour une identité nationale forte, qui se manifeste dans l’originalité des initiatives contemporaines.

Lde0&Co a choisi de diffuser les studios brésiliens parmi les plus significatifs de la génération émergente.

Au cœur du Marais historique, LdeO&Co propose des meubles authentiques, réellement conçus et fabriqués au Brésil, porteurs de tradition et de dynamisme.

Actualités

Les critères pour choisir un onduleur solaire pour autoconsommation

Utilisation de la pompe à chaleur Lisieux : que savoir à ce propos ?

Guide d’achat : comment choisir son oreiller en fonction de sa position de sommeil