Comment choisir la puissance de son chauffage électrique ?

Maison

Avant de choisir un radiateur électrique pour son logement, il est indispensable de calculer la puissance de l’appareil de chauffage, afin de profiter d’un confort thermique optimal et d’éviter la surconsommation. Cet article vous informe sur les différents critères à analyser pour choisir la bonne puissance et vous guider dans le choix d’un chauffage électrique.

 

Pourquoi est-il important de calculer la puissance d’un radiateur électrique ?

 

Calculer la puissance d’un radiateur électrique est nécessaire, afin de ne pas se retrouver dans l’une de ces deux situations :

 

La puissance du radiateur électrique est trop faible

Un radiateur électrique dont la puissance a été sous-évaluée ne chauffe pas assez rapidement la pièce, entraînant ainsi un mauvais confort thermique. De plus, avec une puissance insuffisante, le radiateur doit fonctionner en surrégime et consomme plus d’énergie que nécessaire. De ce fait, le consommateur doit augmenter le thermostat de son radiateur électrique pour obtenir la température souhaitée dans son logement.

 

La puissance du radiateur électrique est surévaluée

Investir dans un radiateur électrique trop puissant pour un logement n’est pas un investissement rentable. Surévaluer la puissance de son appareil de chauffage engendre une consommation d’électricité plus importante. En raison de sa puissance, le radiateur électrique doit consommer davantage d’énergie pour fonctionner de manière optimale.

 

Les éléments de calcul

 

Plusieurs éléments sont à prendre en considération pour bien choisir la puissance d’un radiateur électrique. Afin de calculer la puissance nécessaire pour chauffer une pièce, il faut tenir compte de tous les éléments cités ci-dessous. En outre, de nombreux sites et logiciels permettant de faire ce calcul sont disponibles sur le Web.

 

La température extérieure hivernale

La localisation d’un logement a une influence directe sur ses besoins en termes de chauffage, en raison des températures extérieures hivernales. Plus les températures sont basses, plus le logement nécessite d’énergie pour être chauffé efficacement. Il faut alors calculer l’écart entre la température intérieure souhaitée et la température extérieure moyenne basse, représenté par “DeltaT”.

 

L’isolation

Il faut ensuite tenir compte de l’isolation, puisqu’un logement mal isolé nécessite plus de chauffage. Ainsi, connaître le niveau d’isolation du logement est un facteur déterminant. En effet, cela permet d’anticiper les éventuelles déperditions thermiques, afin d’adapter la puissance de son chauffage en tenant compte de ce critère, dans le cas où des travaux d’isolation ne sont pas réalisables. Il s’agit alors de connaître le coefficient d’isolation du logement, qui est représenté par “K”.

 

La pièce à chauffer

Avant de choisir la puissance d’un radiateur électrique, il est important d’évaluer le volume de la pièce à chauffer. Pour obtenir le volume d’une pièce, il faut multiplier la surface par sa hauteur sous plafond. Le calcul à réaliser permettant d’obtenir le volume (V) est le suivant :

  • longueur x largeur x hauteur.

 

La température souhaitée

Une fois les caractéristiques de la pièce connues, il faut définir la température optimale en fonction des recommandations actuelles (19-22° pour la pièce à vivre, 16-18° dans les chambres) et des habitudes de vie de la personne.

 

Le calcul

Une fois que l’ensemble des éléments sont réunis, vous pouvez effectuer ce calcul :

  • V x DeltaT x K.

 

Par le biais de cette multiplication, on obtient la puissance nécessaire en watts, pour chaque pièce. Cependant, rien ne remplace l’expertise d’un professionnel pour choisir la puissance de votre chauffage électrique.