Il n’est pas rare qu’une vitre soit cassée chez soi ou sur son lieu de travail. Il convient tout d’abord de sécuriser le secteur avant un éventuel dépannage d’urgence. Mais que faire exactement et comment procéder à la réparation ou au remplacement de vitres ? Voici nos conseils pour agir rapidement.

Adopter une solution provisoire

Il est important de préciser qu’une vitre cassée peut laisser entrer le chaud et le froid dans votre habitation. Vous vous exposez aussi à un risque de vandalisme ou de cambriolage. C’est pourquoi, il ne faut pas attendre pour adopter une solution anti-infraction et pour bénéficier d’une excellente isolation thermique et phonique. Pour ce faire :

  • Achetez du papier polyane disponible dans un magasin de bricolage ou un sac poubelle noir ;
  • Retirez les débris du cadre de la fenêtre à l’aide d’un marteau et de gants ;
  • Scotchez le cadre en papier avec une marge de 5 cm.

A moins d’être un très bon bricoleur, changer une vitre n’est pas une démarche simple.

 

Choisir le meilleur type de vitrage

Avant de remplacer une vitre, il faut d’abord se poser des questions sur le meilleur vitrage à sélectionner : simple vitrage, double-vitrage, triple vitrage ? Il faut savoir que le double et le triple vitrage sont des produits verriers complexes à installer, d’où la nécessité de faire appel à un artisan vitrier réputé.

Aussi, il faut veiller à étudier l’ensoleillement et l’ombrage. D’eux dépendront le type de verre à choisir : verre sur mesure sécurit, verre trempé, verre feuilleté… Chez Brunet Installations, vous pouvez vous faire dépanner pour une vitrine cassée !

 

Contacter une assurance en cas de vitre cassée

En fonction des modalités de votre contrat d’habitation, il est possible que vous soyez couverts contre le bris. Qu’il s’agisse d’une vitrine de magasin, de baies vitrées, de vérandas, du miroir de la salle de bain ou encore du garde-corps, un accident connecté à un sinistre ou une effraction pourra être indemnisé par l’assurance.

Si les vitres cassées sont déclarées lors de la conclusion du contrat, vous devez faire appel à un assureur. Il ne faut pas effectuer de travaux de remplacement de casse avant de faire appel à son assureur et ce, dans un délai légal de 5 jours. Dans le cas contraire, vous ne pouvez pas profiter d’une prise en charge.

Les frais de dépannage seront bien évidemment à votre charge. Toutefois, c’est la franchise de garantie du bris de glace qui va établir la limite de responsabilité de l’assureur.

 

Faites appel à un artisan vitrier miroitier pour le remplacement de vitrage

Pour tous travaux de vitrerie ou pour un dépannage urgent, rien ne vaut l’expertise d’une entreprise miroiterie vitrerie.

Un professionnel est à votre disposition 24H/24 et 7J/7 pour vos travaux de dépannage vitrerie. Sur devis gratuit, vous saurez à quoi vous attendre en termes de tarifs.

Dans tous les cas, pour mettre votre logement ou votre commerce en sécurité, choisissez un professionnel certifié qualibat et Rge, gage d’un remplacement de vitre ou de vitrine dans les règles de l’art.

 

Combien coûte l’intervention d’un professionnel ?

Dans la plupart des cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour le remplacement d’une vitre. Sachez toutefois que cette prestation a un prix, surtout en termes de main d’œuvre. La facture pourra aussi augmenter en fonction de plusieurs critères comme le type de vitrage, la surface, la zone géographique ou encore le moment du dépannage (soir, weekend, jour férié).

En règle générale, comptez 50 à 85 euros le mètre carré pour un simple vitrage. La pose du double vitrage peut grimper jusqu’à 200 euros. Pour le triple vitrage, il faut prévoir au moins 190 euros.